Déjà 11 jours

« J’ai le tournis ! Tant de monde partout ! Tant de circulation ! Tant de mouvement ! Tant de bruit ! Tout est à recommencer. Tout est à rapprendre. Il ne s’agit pas de quelques jours de vacances, mais il s’agit de vivre ici, dès aujourd’hui.

Plus de repères, de ceux qui faisaient mon quotidien depuis tellement d’années. Je prends conscience de l’importance des repères : ces gestes de chaque jour que l’on fait machinalement mais qui nous situent dans un contexte, une histoire, la nôtre. » …

De Graziella Chabanel

Un récit source d’inspiration pour l’esprit, le cœur et l’âme, des épreuves et des tribulations d’une immigrante atypique. Graziella partage son voyage en décrivant les luttes et les triomphes de sa nouvelle vie à Los Angeles après avoir quitté sa Suisse natale.
Remplis d’histoires denses et captivantes, le livre de Graziella emmène le lecteur dans un inoubliable voyage tant émotionnel, que philosophique et parfois même comique. La façon magistrale dont l’auteure est capable de traduire ses pensées, ses sentiments et ses émotions est sans pareil.
Un livre incontournable, incontestablement fascinant !

Pascale Lanfranchi
Literary & Strategy Consultant

Il m'a plus énormément

★★★★★
Oui, il m'a plu, le livre ! Énormément. J'admire le courage que vous montrez en entreprenant ce travail d'introspection, ainsi que votre facilité de l'exprimer en écrit. Vos expériences de résidente étrangère ont, bien sûr, trouvé leur écho chez moi, en me rappelant beaucoup de souvenirs de mes propres "résidences" d’expatriée (en France et au Japon surtout). Vous rendez bien la solitude, l'isolation et la "stupidité" que l'on éprouve quand on réside à l'étranger -- ainsi que la joie et la transformation de la pensée que ce genre d'expériences apporte. Bravo ! Je vous souhaite le plus grand succès.
- Pamela ( CA/USA)

Ce livre est un petit bijou !

★★★★★
L'auteure raconte son parcours d'immigrante atypique arrivée en Calfornie après une longue carrière dans l'enseignement. Ce livre est à la fois instructif pour qui n'a pas vécu ce qu'est être immigrant. Mais il est davantage le récit d'une femme cultivée, humaine et curieuse face aux diverses situations vécues... "S'ouvrir à l'inconnu " n'est pas que le titre de ce livre. Il est la réalité de cette immigrante chaleureuse, sensible et dont le sens de l'humour m'a agréablement surpris. J'y retrouve une leçon de courage et d'authenticité...associée à une immense joie de vivre et à une grande justesse de jugement. Un " chapitre " m'a particulièrement touché par sa profondeur et sa pertinence : celui relatif à notre capacité de dire non. Non au Non-sens ! Non à la bureaucratie sans âme et sans coeur... Bref, on lit ce livre une fois, et on doit le relire car il est intense en contenu et en émotions... C'est ce que j'ai fait. C'est tellement agréable !
- Jacques R. (Canada)

On se régale...

★★★★★
"Etre intelligente, très cultivée, curieuse et passionnée... que d’atouts ! Mais si on ne parle pas la langue du pays qui nous accueille pour une nouvelle vie, ça se complique ! Graziella partage ses états d'âme en débarquant à Los Angeles à la veille de la St-Valentin...une histoire vraie, empreinte d'une philosophie positive d'ouverture à la nouveauté, à l’autre, à l'étranger....et qui fait tomber quelques clichés de la "Belle Suisse"!" On se régale...
- Christiane Matthey (Suisse)

2021

Naissance

« Je suis née un 8 août au creux du sable blanc et humide de l’ile de Zakynthos, dans la douceur des brises marines et de l’énergie des vagues. Je dois mon premier souvenir à un subtil parfum de lilas. Cet appel olfactif à la vie je ne l’oublierai jamais, il sera mon refuge et mon guide.

C’est alors que je pris conscience de mon corps, de chaque recoin que j’allais dégourdir, comprendre et habiter. Je pouvais sentir, entendre, voir et penser et c’est à cet instant que le désir fou de rencontrer le regard de ma mère m’a saisi. Un désir irraisonné, irraisonnable, sans appel, il me fallait me lire dans ses yeux pour exister. J’avais déjà l’intuition qu’elle était d’une beauté sans égale. Elle avait hérité d’une carapace à l’élégance des grands de ce monde, son plastron jaune tirant sur un crème doux et soyeux supportait une carapace à la découpe parfaite en forme de cœur qui alliait les bruns chauds aux rouges vermillon : sa gloire et sa prison. En ce 8 août, elle n’en connaissait que la gloire. Avec toute mon énergie et ma volonté issues de cet amour violent, j’ai cherché son regard, quémandé, appelé mais je ne l’ai jamais rencontré. Elle avait déjà regagné la mer, épuisée et trop désireuse d’en finir avec cette maternité qu’elle ne comprenait pas. »

Dans la foulée du succès de «  S’ouvrir à l’inconnu », GraziellaEdition est fière de présenter le nouveau livre de Graziella :  » Karetta « .

De l’Antiquité au célèbre Jean De La Fontaines et ses fables, en passant par les derniers films d’animation, poètes, écrivains et cinéastes n’ont eu de cesse de parler des Hommes, par le biais d’animaux. Perpétuant cette tradition ancestrale, Graziella a le plaisir de vous proposer son dernier livre: Karetta.

Dans ce conte philosophique émouvant et inspirant, une tortue nommée Karetta livre avec candeur et honnêteté ses observations, ses pensées et ses sentiments sur les hauts et les bas de l’existence, de sa naissance sur l’île de Zakyntos en Grèce, à sa période de maturité.

Blessée au cœur même de son amour puissant pour sa mère dès sa naissance, Karetta aura la difficile tâche de grandir par elle-même, jusqu’à côtoyer les abîmes du désespoir. Mais Irma, un être spirituel et son amour inconditionnel veille.

Grâce à son style puissant et attachant, Graziella laisse Karetta révéler un large éventail d’émotions humaines. Des épisodes déchirants au pouvoir guérisseur de l’amour rédempteur, de la naïveté à la dure réalité de la vie, le lecteur expérimentera profondément le sens de la vie selon Karetta. Poussé par l’envie de transmettre une histoire inspirante, Karetta nous offre un large éventail de leçons de vie que notre tortue bien-aimée doit apprendre sur son voyage à la découverte de soi. Graziella explique: « Ce roman est ma façon de rendre hommage à l’amour inconditionnel que ma grand-maman m’a témoigné et qui m’a sauvé. « 

« Karetta » ne manquera pas de susciter l’intérêt des lecteurs par phénomène d’identification. Par sa façon de traverser ses différentes  expériences  de vie, Karetta nous offre comme une eau vive et rafraichissante, un chant d’amour à la vie.

Karetta retrouvera-t-elle la plage de sa naissance ?

TBD

Forest Lawn 2015

« Elle aurait pu s’appeler Aya, Uri, Reem, ou Lely, elle était la mère de mon amie et venait du Proche-Orient. Ses ancêtres avaient choisi le sol de la Syrie baigné par l’Euphrate, sol qui l’avait vue naître, et elle avait habité le pays du cèdre, le Liban, éternel gardien de la côte Est de la méditerranée, mer au milieu des terres. Elle avait transmis à ses descendants le caractère des terres chaudes de lumière et de beauté de ses origines, allié aux senteurs épicées de l’Orient, entre piment d’Alep et sumac. Les dernières lettres de son nom « …ian » ne laissaient aucun doute sur son appartenance à un peuple en souffrance, blessé par l’Histoire.
Ce matin-là, je me rends à la cérémonie d’adieu, cérémonie qui réunira ceux qu’un lien de famille ou d’amitié relie, cérémonie qui précédera sa mise en terre, la terre des Etats-Unis d’Amérique, qui avait été sa terre d’accueil, terre où elle avait pu voir grandir dans la paix ceux qui lui survivraient. Et là, sur la route qui me conduit au cimetière de Forest Lawn Hollywood Hills, route coincée entre le canal essentiellement vide de la Los Angeles River indifférent aux studios de la Warner Bros, et le cimetière et ses collines verdoyantes, je me surprends à penser que ces deux mondes qui se font face se font miroir de la Comédie humaine. D’un côté, le monde du divertissement, du rêve, de la démesure, de l’autre, celui de ceux qui ont passé sur l’autre rive, de ceux et celles qui nous observent dans nos délires de réussites illusoires et éphémères. Que reste-t-il finalement de nos combats et de nos luttes, sous les collines verdoyantes et fraîches du cimetière de Hollywood Hills, si ce n’est nos mots d‘amour échangés et nos rires partagés ? »

Il est arrivé ! Une nouvelle fois, Graziella nous interpelle avec son troisième livre « En équilibre », qui fait suite à son premier succès «  S’ouvrir à l’inconnu ».

« En équilibre » engage les lecteurs de Graziella à découvrir, après ses deux premières années de vie aux USA, son voyage dans la réalité sinueuse du quotidien de sa nouvelle existence, avec les inévitables  questions, défis et triomphes… Un nouveau réseau de connections s’installe, une corne d’abondance de sentiments et d’émotions.

Dans son style unique, chéri par de nombreux lecteurs à travers le monde, l’auteure retrace avec pertinence et audace les épisodes les plus significatifs qui vont façonner les cinq prochaines années de son intégration dans la lumière du Golden State.